Quelques conseils pour reconnaître la vraie valeur des tableaux

La copie de tableau est une pratique qui existe depuis belle lurette. Si vous comptez miser votre argent sur une peinture, vous avez intérêt à apprendre à reconnaître une œuvre authentique. Voici quelques indices qui vous permettront de distinguer le faux du vrai.

Prêter attention au prix du tableau

Le prix d’un tableau peut être un indicateur sur sa valeur. Les copies sont généralement proposées à un tarif plus abordable. Normalement, un chef-d’œuvre doit être associé à un prix sélectif. Ainsi, il se destine aux collectionneurs les plus fortunés. Le prix varie également en fonction de la notoriété de l’auteur de la peinture. Un Rembrandt ou un Renoir suivra par exemple un cours ascendant. Les œuvres des grands maîtres prennent de la valeur au fil des années, notamment lorsqu’ils se font de plus en plus rares.

Estimer l’âge de l’œuvre d’art

Une œuvre authentique du XVIe siècle doit normalement avoir une toile avec un tissage plus grossier. Les peintures plus récentes ont un tissu beaucoup plus fin. Au niveau des pigments, les tableaux les plus anciens ont tendance à perdre de leur éclat. Les couleurs palissent avec l’âge, en dépit des travaux de restauration possible. Alors, si la peinture semble être fraiche au moment de l’achat, il faudra se poser des questions sur l’authenticité de l’œuvre.

Se fier à l’avis d’un expert en peinture

Dans le cas où vous comptez réellement acheter une peinture, il est fortement conseillé de demander l’avis d’un expert. A défaut d’un spécialiste en tableaux, pensez au moins à avoir l’expertise d’un connaisseur dans le domaine artistique. Ce dernier peut être un professeur d’art, un conservateur du musée à la retraite ou un diplômé de l’université. Tous les moyens sont bons pour ne pas dilapider votre argent dans une copie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *