L’écriture : un moyen pour libérer le stress

Le stress est un fléau qu’il faudra éviter à tout prix. L’écriture reste l’un des moyens d’y parvenir. Cette activité offre de multiples avantages dont la gratuité. Si vous comptez vous y mettre, les prochaines recommandations sont pour vous.

 

Vaincre le stress par l’écriture expressive

Un changement de situation inattendu peut entrainer différents troubles dans la vie d’une personne. Cela peut être la perte d’un emploi ou le départ d’un être cher. Dans tous les cas, l’écriture expressive reste une excellente échappatoire. Ce sera un moyen d’extérioriser les sentiments. Qu’elles soient positives ou non, il est essentiel de sortir les émotions. Écrire votre rage avec des mots illustratifs peut vous éviter la frustration. Des scientifiques ont déjà mis en évidence la nécessité de cette externalisation des ressentis. Une étude digne de confiance indique que mettre sur du papier ses rancœurs permet de moins se sentir mal. D’ailleurs, c’est un moyen de moins solliciter le cerveau qui repasse en boucle le même souci jusqu’à ce qu’il soit écrit. A ce moment, vous ressentez que vous être libéré d’une charge.

Quelques minutes à écrire quotidiennement suffisent

L’écriture expressive n’a pas de règle stricte. Cette extériorisation des sentiments se fait librement. Le moment et l’endroit pour le faire demeurent également libres. Ceci étant, les spécialistes recommandent de consacrer au moins 5 minutes par jour à écrire. Ce sera l’occasion de se débarrasser du stress accumulé dans la journée. Vous pourrez par exemple écrire les belles choses qui vous sont arrivées. Se focaliser sur les choses positives pourrait faire du bien. Cela dit, vous pouvez aussi coucher sur le papier les expériences qui sont moins bonnes. De cette manière, vous vous libérez d’un poids plus ou moins important. L’accumulation de ces petits soucis peut finir par donner du terrain au stress, alors autant se libérer quotidiennement de ses tracas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *