Les peintres-sculpteurs peuvent-ils copier des œuvres d’art ?

Comme vous le savez probablement, chaque œuvre d’art est protégée par ce qu’on appelle « droit d’auteur ». Le fait qu’une œuvre est protégée indique clairement qu’il est interdit d’en faire ce qu’on veut, même pour les peintres-sculpteurs. Et parmi les interdits, il y a la copie.

Une œuvre d’art est protégée

Aller au-delà de cela équivaut à voler. Toutefois, copier n’est pas toujours voler, mais seulement sous certaines conditions. En effet, il y a des règles précises qui régissent la copie d’oeuvre originale. Et par-dessus tout, il ne faut pas vendre des copies en les présentant comme si elles sont des œuvres originales. Alors, pourquoi la copie est-elle permise quelquefois ? En réalité, la pratique de la copie existe depuis l’Antiquité. Grâce à la copie, il a été possible pour des artistes d’apprendre certaines techniques. Et si ces artistes vendent ces copies, elles devaient être précisément dénommées « copies ». D’ailleurs, il y a un certain nombre d’artistes, de peintres et de sculpteurs dont la spécialité est la copie d’oeuvres anciennes ou contemporaines.

 

Copier dans un musée, sous quelles conditions ?

Vous avez peut-être déjà remarqué des peintres qui réalisent des copies de tableaux prestigieux dans un musée. Ce sont des copistes professionnels, des élèves ou de simples amateurs. Mais ils peuvent le faire sous conditions. La première est une autorisation délivrée par le Musée en question, dont on peut faire la demande via un professeur ou en personne. Si vous avez envie de vous lancer dans la copie d’oeuvres célèbres, soyez patient parce que les demandeurs comme vous sont nombreux. Et une fois l’autorisation en main, vous ne disposez que d’une durée déterminée pour réaliser votre copie (en général 3 mois). De plus, vous devez vous adapter aux jours et horaires qu’on vous impose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *